En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.
Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaître lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
 En savoir plus
J'accepte
Panier Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

A déterminer Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté à votre panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produit dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total des produits
Livraison  A déterminer
Total
Poursuivre vos achats Commander

entretenirsoncouteau

Entretenir son couteau de Laguiole

 Un véritable couteau de Laguiole de tradition ancestrale doit être le compagnon de tous les jours. Il bénéficie d’une garantie totale dans le cadre d’une utilisation normale.

Sommaire : 

1 - Entretien du manche
2 - Entretien de la lame
3 - Aiguiser la lame
4 - Entretien du mécanisme
5 - Entretien des mitres
6 - Conseils d'utilisation
7 - Remarques sur les ménagères Laguiole
8 - Un couteau de Laguiole se répare-t-il ?

Entretien du manche de votre Laguiole

Le principe :
Un couteau pliant s’essuie, il ne se lave pas !

- manches en pointe de corne, corne, bois de cerf et ivoire

il s’agit de matières naturelles. Evitez de mouiller le manche en corne, sinon il peut finir par se fendre.
La corne est composée de kératine, comme les plumes, les ongles. C’est pour cette raison qu’il existe une grande variété de couleur et que ce matériau magnifique nécessite un minimum d’entretien.

Pour les manches en corne (pressée), veillez à effectuer un lavage manuel délicat.

-pour la lame : nettoyez la lame avec une éponge humide et du produit vaisselle puis essuyez et rangez.

-pour le manche : nettoyez le manche uniquement s’il est sali. Pour nettoyer le manche, même opération que pour la lame.

Un couteau de Laguiole avec un manche en corne pressée ne doit ni être trempé dans l'eau ni passé sous le robinet. 


- manches en bois français ou exotiques

Les manches en bois peuvent passer sous l’eau froide. Dans tous les cas, cela reste des matières fragiles.
les bois : si le bois devient sec ou/et terni, passez avec un chiffon doux de l’huile d’olive sur le manche pour donner « à manger » au bois et lui conférer une patine plus brillante.


- manches en fibre de carbone, aluminium, inox et acryliques

Ces matières sont très résistantes, et donc conseillées pour des personnes au tempérament pas très soigneux ou bien dont le hobby est la pêche. Les manches en fibre de carbone, aluminium, inox et acrylique résistent très bien à l’eau ou au fait d’être mouillés.
Dans tous les cas, il faut les essuyer après l’utilisation et entretenir le mécanisme.
Le lave-vaisselle n’est pas conseillé pour les couteaux pliants.

L'entretien de la lame de votre couteau

- Lame carbone (référence XC75)

Cette lame traditionnelle s’oxyde. Utilisez un bouchon de liège humidifié puis trempé dans de la cendre de bois froide et avec un zeste d’huile de coude … la lame redevient propre jusqu’au prochain aliment acide coupé !

- Lame inoxydable Sandvik (référence 12C27 et 14C28)

Ce sont des aciers inox haut de gamme, sans oxydation. 

- Lame Damas

En cas de non utilisation prolongée, graissez votre lame pour éviter une perte de contraste (une graisse non acide comme par exemple : la graisse silicone pour robinetterie ou la graisse blanche)

Aiguiser la lame de son couteau

Il existe 2 opérations complémentaires : 
- l’aiguisage qui permet de rénover le fil
- et l’affilage qui entretient le fil

Pour chacune des 2 opérations complémentaires d’aiguisage, vous travaillez :

-en conservant un angle moyen de 30 ° (vous ne devez jamais rayer une lame)

-et en appuyant bien la lame sur votre outil d’aiguisage

Ces opérations ne demandent que quelques minutes. Pour commencer, entrainez-vous sur un vieux couteau afin de bien avoir le geste. Rappelez-vous que faire des mouvements rapides n’apporte rien à la qualité de l’aiguisage mais vous aurez de forts risques de rayures sur la lame et de blessure à vos mains. Faites le geste lentement et en appuyant.

- Aiguisage

-votre couteau ne coupe plus et il ne tient plus le fil. Utilisez une pierre à grain moyen pour couteau. Trempez la pierre 10’ dans de l’eau froide. Puis effectuez un mouvement comme si vous souhaitiez couper une fine tranche de pierre (en conservant le même angle) et alternez un côté de la lame avec l’autre. Renouvelez ce geste. N’hésitez pas à humidifier à nouveau la pierre en cours d’aiguisage

Pierre à aiguiser

- Affilage

-votre couteau coupe encore, il faut entretenir le fil. Utilisez un fusil de qualité, aimanté et de bonne longueur (25 cm de mèche). C’est le même geste que la pierre à eau. En partant du haut de la mèche du fusil et du talon de la lame, effectuez le mouvement de couper le fusil en descendant vers la garde. Répétez le geste en alternant chaque côté de la lame sur chaque côté du fusil. 

Affilage de couteau au fusil
Il faut effectuer le même geste qu'avec la pierre à eau. En partant du haut de la mèche du fusil et du talon de la lame, effectuez le mouvement de couper le fusil en descendant vers la garde. Répétez le geste en alternant chaque côté de la lame sur chaque côté du fusil.

Entretien du mécanisme de votre Laguiole

Un Laguiole pliant comporte un mécanisme. S’il devient difficile d’ouvrir et de fermer la lame, lubrifiez le mécanisme, comme un moteur de voiture (vous éviterez une usure prématurée du mécanisme). Utilisez une huile de type 3 en 1 ou WD 40. Insérez une goutte d’huile, couteau fermé, entre la lame et le ressort au niveau de l’axe de la lame. Ouvrez et fermez la lame et essuyez le surplus.

Entretien des mitres de votre Laguiole

- mitres en laiton massif

Le fait de laisser un couteau de Laguiole dans un étui en cuir sans l’utiliser provoque une oxydation normale des mitres en laiton. C’est tout simplement le tannage du cuir qui provoque cela. 
Pour redonner un aspect brillant à des mitres en laiton légèrement patinées ou oxydées, utilisez du Ouator ou du Mirror sur un chiffon avec de l’huile de coude !

- mitres en inox massif

Les couteaux possédant des mitres en inox ne nécessitent aucun entretien.

- pour tous les couteaux

Evitez de laisser votre couteau dans une poche au contact de clés, de pièces de monnaie, … , vous rayez les parties métalliques et le manche.

Conseils d'utilisation de votre couteau de Laguiole pliant

Un couteau de Laguiole sert comme tout couteau à COUPER.

Un couteau n’est pas un outil conçu pour :

- s’en servir de tournevis
- s'en servir comme levier
- s’en servir d’ouvre-huîtres
- s’en servir pour sculpter
- s’en servir comme poinçon ou alène
- s’en servir comme couteau à lancer

Peut-on faire claquer la lame du Laguiole sans en abîmer le tranchant ?

Le couteau de Laguiole est un couteau à cran forcé (cela veut dire que la lame est à demi bloquée). Lorsque vous repliez la lame, sur sa course, le ressort s’actionne pour amener et maintenir la lame dans le manche. Autrefois dans les fermes, le papé faisait claquer son Laguiole pour signifier que le repas était terminé.
Aujourd’hui, la coutellerie moderne permet de pouvoir faire claquer son Laguiole sans en altérer son précieux tranchant. Sur certains de nos modèles de couteaux en gamme Prestige ou en gamme Collection, les ressorts sont munis d’une butée. Le talon de la lame se referme sur une butée située sous l’abeille (c’est comme un frein). Votre tranchant est complètement protégé !
Pour le modèle 3 pièces, composé de la lame, du tire-bouchon et du poinçon, la lame doit toujours être accompagnée.

Remarques sur les ménagères Laguiole Art de la table

Toute la ménagère Laguiole est composée de lames et de hauts de couverts en acier inoxydable.
Les lames en acier inoxydable restent propres quelque soit leur utilisation.

Nous vous conseillons de nettoyer à la main vos couteaux de table afin de conserver durablement leur tranchant :
- si possible après chaque utilisation, nous vous conseillons de laver les lames de vos couteaux de Laguiole de table avec une éponge ou un chiffon humide et de les essuyer après le lavage. 
- évitez les abrasifs quels qu’ils soient : jex, poudre, tampon à récurer,…, vous rayez la lame.

Pour un nettoyage dans une machine à laver la vaisselle, certaines précautions doivent être prises : 
- évitez des doses de lessive trop fortes
- ne mettez pas des articles en acier ordinaire dans votre lave-vaisselle (couvercles de pots de confiture, …) 
- assurez-vous que le produit de rinçage est suffisant.

Seuls les manches en inox résistent aux produits chimiques et aux fortes températures du lave-vaisselle QUOTIDIEN. 
Les manches en acrylique haut de gamme résistent aux produits chimiques et aux fortes températures du lave-vaisselle MAIS de temps à autre (exemple : 1 fois par mois au lave-vaisselle).
 Nous conseillons de laver ces modèles à la main. Ils peuvent être trempés dans l'eau chaude ou l'eau froide sans aucun risque.

Regardez bien votre Bon de Garantie pour savoir si votre manche est prévu pour le lave-vaisselle.

Vous pouvez vous retrouver avec des tâches d’oxydation sur vos lames ou manches de couteaux de table après un ou des passages au lave-vaisselle.

Quelques explications techniques :

Un acier inoxydable est protégé contre la corrosion par rapport à un acier traditionnel, qui s’oxyde dès la première utilisation. Mais attention car le terme « acier INOXYDABLE » ne veut pas dire « acier INALTERABLE ». Un acier inoxydable est CORROSIF, OXYDABLE, mais il est moins sensible qu’un acier traditionnel.

Comment peut se produire la corrosion ?

La corrosion se produit lorsqu’un acier est en contact avec un réactif gazeux ou liquide en milieu humide. Cela veut dire que dès lors qu’il y a 2 métaux différents dans l’eau, il y a formation d’une électrolyse, c’est-à-dire la corrosion du plus fragile des 2 métaux.

Les types de corrosion rencontrés :

- Auréoles et tâches d’eau. Problème : trop de sel ou de calcaire dans l’eau de rinçage => frottement énergique avec un produit nettoyant. 
Résidus superficiels colorés, le plus souvent aux endroits les moins accessibles lors du nettoyage. Problème des eaux de rinçage => frottement énergique avec un produit nettoyant. Il ne s’agit pas de corrosion. 
Corrosion superficielle ou rouille en suspension. Problème : provoqué par le contact avec un acide fort ou une solution caustique. Elle peut faire suite à un dépôt de rouille provenant d’autres ustensiles (exemple classique du couvercle en acier de conserve ou de pot de confiture) ou de la machine à laver elle-même (racks de rangements usés ou détériorés et fil en acier apparent) => frotter énergiquement ou nous redonner vos couverts à repolir.
Corrosion par piqûres. C’est la corrosion la plus fréquente provoquée par du chlore qui agit en surface. Aucune solution.

Règles et conseils pour éviter une corrosion d’un acier inoxydable :

Pour un nettoyage dans une machine à laver la vaisselle, certaines précautions doivent être prises : 
- évitez des doses de lessive trop fortes 
- ne mettez pas des articles en acier ordinaire dans votre lave-vaisselle (couvercles de pots de confiture, …)
- assurez-vous que le produit de rinçage est suffisant. 
- ET SEULS les manches en inox résistent aux produits chimiques et aux fortes températures du lave-vaisselle.

En cas de tâches persistantes sur les lames de vos couteaux de table, nous préconisons l’emploi de produits spécifiques dont on imprègne un chiffon. Après avoir frotté, pensez à rincer et essuyer (exemple de ces produits : Ouator, Hagerty inox, …).

Un couteau de Laguiole se répare t-il ?

Tout couteau de Laguiole est réparable, même les très anciens.
Changer une lame usée, un ressort fatigué, une côte (un côté du manche), ...
Mais attention, parfois la réparation coûte plus chère que d’en racheter un neuf ! 
N'hésitez pas à nous demander un devis gratuit. (voir notre page "Service réparation")


Loader