Panier Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

A déterminer Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté à votre panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produit dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total des produits
Livraison  A déterminer
Total
Poursuivre vos achats Commander

Quelques précisons techniques

Couteau à cran forcé ou couteau à cran d'arrêt.

Le couteau de Laguiole est un couteau pliant à cran forcé. Il ne dispose donc pas, à la différence de l'Opinel, couteau à cran d'arrêt, une bague qui permet de garder la lame constamment ouverte. Dans le cas du Laguiole, le ressort est en permanence en appui sur le talon de la lame. Quand on ouvre le couteau, la tête du ressort (partie où il y a l'abeille) vient se verrouiller dans l'encoche du talon. Ainsi, par simple pression de la lame (on dit que l'on "casse le couteau"), l'on referme le couteau. Il n'y a pas de mécanisme de blocage de la lame. C'est pour cette raison que le Laguiole n'est pas considéré par le législateur comme une arme blanche (dont l'utilisation est restreinte).    

   

C'est quoi une lame inox ?

L’acier inoxydable est l’invention anglaise de Monsieur Brearley. Cet acier sera mis sur le marché en 1913-14 mais ne sera vulgarisé en France que dans les années 1930 pour le couvert (acier 18/10 : 18 % de chrome et 10 % de nickel). Il s’agit d’adjoindre 12 à 13 % de chrome dans la masse de l’acier pour lui conférer un taux d’inaltérabilité. C’est donc une lame qui ne s’oxyde pas, qui reste brillante. Par contre, il faut l’affûter plus régulièrement. Néanmoins les derniers aciers inoxydables parviennent à obtenir des performances de coupe très intéressantes. (acier inoxydable Suédois : Sandvik de référence 12C27)  

       

Damas

Le terme générique ‘Damas’ indique la qualité d’un acier. Cette dénomination nous provient des premiers Croisés qui vers l’an 1000, ont découvert un acier extraordinaire utilisé pour les armes des Sarrazins. Il s’agit de plusieurs types d’aciers soudés entre eux et repliés les uns sur les autres (comme pour la fabrication de la pâte feuilletée en cuisine). Notre forgeron, forge l’acier Damas afin que nos Couteliers fabriquent des lames, des mitres, des tire-bouchons, des manches, … en Damas. A Laguiole, il est le seul forgeron à maîtriser cette technique ancestrale.  

     

Butée de lame

  Peut-on faire claquer la lame du Laguiole sans en abîmer le tranchant ? Le couteau de Laguiole est un couteau à cran forcé (cela veut dire que la lame est à demi bloquée). Lorsque vous repliez la lame, sur sa course, le ressort s’actionne pour amener et maintenir la lame dans le manche. Autrefois dans les fermes, le papé faisait claquer son Laguiole pour signifier que le repas était terminé. Aujourd’hui, la coutellerie moderne permet de pouvoir faire claquer son Laguiole sans en altérer son précieux tranchant. Sur certains de nos modèles de couteaux en gamme Prestige ou en gamme Collection, les ressorts sont munis d’une butée. Le talon de la lame se referme sur une butée située sous l’abeille (c’est comme un frein). Votre tranchant est complètement protégé ! Pour le modèle 3 pièces, composé de la lame, du tire-bouchon et du poinçon, la lame doit toujours être accompagnée.